Axes de recherche

Le programme de recherche de la Chaire s’articule autour de trois axes :

Usages des technologies numériques de communication et rapports à la connaissance

Cet axe vise l’analyse des transformations des modalités de production et de circulation de l’information et de la connaissance dans le contexte de la généralisation des infrastructures numériques (numérisation des contenus, mise en réseau des personnes et des données) et de la diversification des producteurs de contenus (professionnels, amateurs, grand public) dans une diversité de secteurs, et notamment dans les milieux scientifiques. En quoi la mise en réseau des personnes et des contenus s’accompagne-t-elle de nouveaux rapports à l’information et à la connaissance? Dans quelle mesure l’élargissement des producteurs de connaissances au-delà de la sphère scientifique engendre-t-il une diversification des registres de savoirs (savoirs amateurs, citoyens, « profanes ») et de leurs modes de circulation et validation?

Mots clefs: science participative ; science citoyenne; savoirs expérientiels; sites de réseaux sociaux scientifiques; science 2.0


Usages des technologies de communication et cultures numériques

Cet axe vise l’analyse des cultures numériques émergeant dans le contexte de l’omniprésence des technologies numériques de communication dans la médiation des rapports sociaux et de la prolifération de pratiques contributives associées aux usages de l’internet contemporain. En quoi les pratiques expressives, participatives et collaboratives sur internet contribuent-elles à l’émergence de cultures numériques participant de mutations sociales et culturelles plus larges? Dans un contexte où la connectivité est au cœur des pratiques de communication contemporaines, assiste-t-on à la formation d’un nouvel ordre normatif pour la sociabilité, la communication et la coordination en ligne? Comment comprendre la matérialité numérique et le rôle des objets circulant au sein de communautés en ligne ?

Mots-clefs: pratiques de consommation de contenus audiovisuels connectées et mobiles chez les jeunes; visionnement connecté; sociabilités en ligne; matérialité numérique


Usages des technologies numériques et enjeux sociopolitiques 

Cet axe vise l’analyse des rapports de pouvoir et des enjeux éthiques liées à la production et l’utilisation des données et infrastructures numériques, et questionne les technologies numériques en tant que productrices de nouveaux espaces d’articulation d’enjeux sociopolitiques, notamment sur les plans du genre et de l’identité (incluant des identités minoritaires et marginalisées). Comment les usages des technologies numériques s’insèrent-ils dans les pratiques citoyennes de résistance ou de contestation de normes dominantes?  Comment la production et la circulation des identités numériques permet-elle le renforcement des relations de pouvoir ou au contraire leur mise au défi? Quels enjeux éthiques soulève la propension à la « mise en données du monde » (datafication)?

Mots-clefs : rapports de pouvoir; enjeux éthiques; identités minoritaires; genre; données; datafication

Ce contenu a été mis à jour le 6 octobre 2017 à 4 h 15 min.