Cathy Bazinet se penche sur l’autopathographie

Pour cet article réalisé dans le cadre du Forum numérique 2016 à l’UQAM, Sophie Bernard du Lien multimédia s’est entretenue avec Cathy Bazinet, candidate à la maîtrise en communication à l’UQAM et fondatrice d’e-santé communication, à propos de ses recherches sur l’autopathographie et les usages d’internet pour vivre sa maladie.

L’article est disponible en intégral via un abonnement au Lien multimédia.

Ce contenu a été mis à jour le 26 septembre 2017 à 3 h 32 min.