L’imaginaire Internet au service de la « science 2.0 »

Ce projet de recherche porte sur la « science 2.0 » en tant qu’ensemble de discours et de pratiques appréhendés dans le contexte particulier des sites de réseaux sociaux scientifiques. Il a pour objectif de questionner les fondements des imaginaires portés par les discours autour de la « science 2.0 », de tracer leurs origines intellectuelles et d’analyser la façon dont ils s’articulent aux usages de plateformes numériques dédiées à la communication scientifique (ex : Academia, ResearchGate, MyScienceWork, etc.). La recherche vise à dégager les visions de la science, des collectifs et de la pratique scientifique au cœur de ces imaginaires afin d’appréhender ces plateformes du point de vue des constructions discursives qu’elles articulent. Le projet est dirigé par Florence Millerand, professeure au Département de communication sociale et publique à l’UQAM (subvention PAFARC, 2015).

Contenu lié

Ce contenu a été mis à jour le 11 juin 2019 à 0 h 31 min.